Ajustage et soudage à La Crèche des artisans de Paix, à  Kambehe

Des ex- combattants

 

deviennent des ingénieurs

 

ILS N'ONT NI ARCHITECTE

NI ÉQUIPEMENT AU COMPLET,

MAIS EN UNE ANNEE, ILS SAVENT BRICOLER ILS

FONT DES JALOUX DANS LES VILLAGES ET ATTIRENT

DES NOMBREUX JEUNES A LA CRECHE DES

ARTISANS DE PAIX,

Ils savent bâtir une maison, monter la charpente,

fabriquer les fenêtres et les portes, conduire et réparer

une voiture, allumer et utiliser une MOTOSOUDEUSE .

Cette « machine miraculeuse qui nous fournit de

l'énergie dans le village, a coûté très cher, consomme

du Gaz Oil, etc...

 

POUR RENFORCER LEUR CAPACITE, AMELIORER LES

STRUCTURES D’ACCUEIL, MULTIPLIER LES OUTILS

ET POUVOIR ENCADRER AU MOINS UNE CENTAINE

DE JEUNES PAR AN, NOUS AVONS BESOIN DE

VOTRE SOUTIEN.

 

MERCI D’AVANCE POUR LA JOIE ET L’ESPERANCE

QUE VOTRE GENEROSITE REDONNERA A CES EX-

MILCIENS. ILS SONT COMPLETEMENT

TRANSFIGURES : les mains qui ont servi la violence,

commencent à construire des espaces de PAIX.

 

MERCI A CEUX QUI NOUS ONT PERMIS DE

RASSEMBLER LES PREMIERS OUTILS. QUE DIEU

VOUS BENISSE,

 

AMICALEMENT,

Père Roger RUBUGUZO MPONGO